Ouvrir un magasin bio en franchise

Ouvrir un magasin bio en franchise

Le secteur bio a connu un succès incomparable et continue de faire son chemin en ce début du 21e siècle. Un essor qui intéresse davantage les nouveaux opérateurs convaincus des bienfaits apportés par les produits bio. Nombreux sont ceux qui souhaitent investir dans ce domaine et rencontrer un succès tel que celui de La Vie Claire. Les yeux sont rivés particulièrement dans les procédures pour ouvrir un magasin bio en franchise. Celui-ci se trouve être le plus en vogue aujourd'hui. Alors comment donc ouvrir ce type de franchise ?

Montage du projet

La création d'un magasin bio exige la possession des renseignements utiles pour bien démarrer le projet. Les informations recueillies servent à guider la marche à suivre pour le concrétiser. Il s'agit entre autres, des instructions pour monter un business plan à l'instar d'un magasin bio.

La connaissance du sujet importe beaucoup dans la mesure où il n'y a pas de place pour les échecs. Une étude de marché relative au magasin bio peut être la solution adéquate. Cette prévention est utile pour avoir un certain point de vue du futur projet avec la stratégie commerciale à adopter.

Une recherche détaillée n'est pas à écarter pour cerner davantage les réalités du secteur. Dans cette étude, vous devrez connaitre la situation commerciale des concurrents ainsi que l'analyse comportementale des éventuels clients.

Les activités réglementées

L'ouverture d'un magasin bio est régie par une certaine réglementation. Sa création n'exige aucun diplôme mais tout commerçant professionnel doit obligatoirement être inscrit au registre du commerce et des sociétés.

L'exercice du métier dans un magasin bio est soumis à des obligations telles le respect des normes d'hygiène du local. Il en est de même pour le marché proprement dit où quelques recommandations sont à suivre pour les produits frais, les aliments diététiques ainsi que les compléments alimentaires. Tous distributeurs et importateurs de produits biologiques passent impérativement sous le contrôle des divers organismes de certification agréés par le règlement européen 834/2007.

Essor des magasins bios franchisés

Opter pour un magasin bio est assez simple. Par contre, choisir d'être affilié à un réseau ou ouvrir un magasin bio sans franchise est à méditer sérieusement. La décision à prendre dépend essentiellement des avantages et des inconvénients de part et d'autre.

Se tourner vers un magasin bio franchisé signifie essentiellement une notoriété immédiate par le biais du grand réseau avec son soutien indéfectible. Donc, loin des éventuels risques. L'état des lieux actuel montre une hausse moyenne des ventes avoisinant le taux de 15%, un tas de nouveaux magasins avec une fréquentation considérable des clients.

Posséder un magasin bio indépendant permet d'avoir un large choix sur les produits à offrir à la clientèle. Libre à vous de proposer à la vente les produits alimentaires qui vous semblent cohérents. La spiruline est par exemple un best seller des ventes dans les magasins bio. Si on en trouve désormais sur Internet, les épiceries bio telles que La Vie Claire sont le parfait endroit pour s'approvisionner. Diriger un magasin bio sans franchise implique une liberté totale dans la gestion du commerce. Le montant de l'investissement initial n'exige pas une somme colossale. La réalité ne sourit pas pour autant aux magasins bios non franchisés où leurs parts de marché ont connu des résultats catastrophiques dernièrement. L'expansion sans relâche de la concurrence au niveau des franchises bios, notamment les rayons bios des grandes surfaces en est la principale raison.